Coup de ♥ des bibliothécaires

Musique

Strong love : songs of gay liberation 1972-1981

Everyone Involved, Charlie Murphy, Blackberri... [et al.], interprète

Edité par Modulor - paru en C 2012

Strong love explore la première vague d'écriture de chansons ouvertement gay qui a émergée après les émeutes de Stonewall à New York, qui ont déclenché le mouvement moderne des droits des homosexuels, en 1969. Il n'a fallu que quelques années pour que les chants provocateurs et les bras entrelacés des parades du début des années 70 ne se retrouvent sur un disque. Strong love commence par l'un des premiers enregistrements de chansons ouvertement gay de l'histoire, "A say song" de 1972, par le collectif hippie londonien Everyone Involved. En 15 titres, la compilation rassemble de la folk intime désarmante, de la soul exaltante, de la country marginale et de la dark synth-rock. Le one-man band excentrique Chris Robison a joué avec les New York Dolls et Elephant's Memory, tandis que des membres des Stooges et de Quiet Riot ont accompagné le groupe du charmeur Smokey de Los Angeles. Steven Grossman a été repris par Twiggy, et Scrumbly & Martin sont connus pour leur fameux travail avec les Cockettes, les drag hippies de San Francisco. Les chansons de Strong love illustrent la vision, le talent et le réel courage qui ont poussé ces songwriters des années 1970 à sacrifier leurs carrières au nom de l'honnêteté et de la liberté d'expression. Compilé par Guy Blackman de Chapter Music, avec une introduction évocatrice du batteur Richard Dworkin (qui a joué avec Blackberri ou encore Buena Vista et qui est l'un des rares à avoir été le témoin direct de nombreux artistes de Strong love), l'album est un véritable hommage à ces artistes pionniers et engagés dont la musique a été trop longtemps négligée.

En édition vinyle

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

vos avis