Musique


Swing !


Jacques Tati. Metteur en scène ou réalisateur

Edité par Born Bad Records - paru en C 2023


couter un film de Tati est une expérience étonnante! Le son, la musique y prennent la parole, ont plus de place que les mots, que le conventionnel discours des adultes et son ennui. Hulot se tait ou bredouille. Tati connaît bien les bruits du monde moderne, bips, sonneries, grésillements, marteau-piqueurs, automobiles, sons mécaniques, électriques, caoutchouteux, talons hauts des secrétaires et machines à écrire, bruits d'usine, portes qui grincent, fauteuils qui soupirent, machines et machins techniques, le franglais, l'aspirateur, et tout le petit ménager... Il fait de tout ce fatras urbain et domestique, 'plastoc, plastic, plastac', lino et formica, une partition sonore virtuose. Tous les signaux et signalements, alertes et sirènes nous perdent dans les espaces urbains. Tati malicieusement nous désoriente. Il enregistre en grand, sur cinq pistes ! et dans des rythmes savants et savoureux. Un plaisir des sens. Et pour qui a entendu 'Mon Oncle', des 'Vacances de Monsieur Hulot', 'PlayTime'... son regard sur le monde en sera changé. Plus jamais vous ne percevrez les bruits des villes et villages de la même façon. La ville moderne est pour Hulot un terrain de jeu il invente un paysage sonore inédit. Et puis, il y a l'organique, la campagne, les chiens qui aboient, la guêpe qui circule et agace François le facteur à vélo jusqu'au vol plané dans la rivière...Quand nous avons rencontré Jacques Tati, rue de Bièvres, dans son modeste bureau plein de souvenirs de tournages, il nous a évoqué le music-hall, ses règles, le cinéma muet, son célèbre numéro de pantomime Impressions sportives... éloge du minimalisme des gestes et des bruits, et pas un mot. Quant à la musique de ses film qu'il nous décrivait comme des couleurs, elle fait irruption dans le désastre, inaugure la fête folie du batteur, danse frénétique au Royal Garden... Jamais illustrative, elle bouscule la rumeur du monde moderne et traverse l'histoire comme un vrai personnage. Lors du montage, images et sons sont un même matériau, un même récit. Tati a le secret du tempo. Pas un son, une note, un silence de trop dans son scénario. Raffinement absolu.Alors, faites l'expérience dès ce soir. Posez le vinyle sur la platine, allongez-vous, fermez les yeux, écoutez. Si vous connaissez les films de Tati, le voyage sera visuel et total, plans séquences, couleurs, décors fous, raffinement des néons, la ville moderne et son aéroport, le style Saint-Maur ou La Villa Arpel, Sainte-Sévère ou l'Hôtel de la plage, salon de l'automobile ou chapiteau de cirque, Daki le teckel, le petit Gérard, les touristes américaines... tout reviendra dans votre rêverie. Fantasmagorie. Si, par malheur, vous n'avez jamais vu un film du génial Tati, ni son jeu de jambes, ni ses facéties mélancoliques, la perdition poétique et drôle de Hulot, ni rencontré tous les personnages dessinés au trait par le cinéaste, alors votre imaginaire va s'envoler. Vous êtes embarqués. Le Son pour Tati, c'est la grande affaire du cinéma. Obsessionnel magnifique, il capte, attrape les sons et la musique dans une architecture savante, sensuelle. Joie de la perception ! Les bruits du monde l'inquiètent et l'amusent ils disent tout autant que l'image, la bascule dans la modernité, racontent nos maladresse, l'inadaptation, la désorientation des gens que nous sommes.Du music-hall, il a gardé le goût de la valise du bruiteur, des sons recréés dans un ailleurs poétique. Du village, il a rapporté la fête foraine, l'accordéon de la ville moderne, la musique 'à l'américaine', le jazz et quelques rengaines très parisiennes et autres mélodies pour manèges d'automobiles... Sans les images, c'est encore du cinéma !Vous dire aussi Tati avait prévu pour 'Confusion' son dernier scénario, de travailler avec Les Sparks, ce groupe talentueux qui a imaginé la musique de 'Annette', le film si étonnant de Léos Carax... Du canari siffleur dans le rayon de soleil de la maison de M.Hulot à la marionnette fantastique d'une comédie musicale, nous sommes à coup sûr du côté des poètes.--- Macha Makeieff ---.



Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...