Vidéo numérique

Le Crépuscule des dieux

Philippe Béziat (Réalisateur)

Date : 2019 - Durée : 00h17


Pour accéder à cette vidéo, vous devez être inscrit en bibliothèque de prêt et saisir votre numéro de compte lecteur et votre mot de passe après avoir cliqué sur "Consulter la vidéo" .

Au fil d’une déambulation nocturne en voiture dans les rues de Paris, Pierre Bergé se confie sur son rapport à la musique et son passé de Président de l’Opéra national de Paris. Ses souvenirs se mêlent à une transcription pour piano du Crépuscule des dieux diffusée à la radio. Ce long entretien consacré à la période, de 1988 à 1994, où Pierre Bergé à présidé l'Opéra national de Paris et participé à la création du nouvel Opéra Bastille, n’était pas destiné à devenir un film. À la mort de ce grand mécène et homme d'affaires français, ayant partagé la vie d’Yves Saint-Laurent, les réalisateurs Gordon et Philippe Béziat ont décidé d'inscrire ses propos, proches d’une confession, dans l’habitacle intime d'une voiture. Ce trajet nocturne dans les quartiers proches des deux “premières” scènes de l’Opéra convoque et célèbre a posteriori les souvenirs passionnés d’un homme pour la musique et les arts, ainsi que sa relation avec la célèbre institution. En toile de fond, la voix se superpose au Crépuscule des Dieux de Richard Wagner. Ainsi les mots, choisis et élégants, de Pierre Bergé trouvent-ils une résonance particulière sur cette majestueuse transcription pour piano interprétée par Nikolaï Luganski.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...