Musique


Vis à vis


Jean-Sébastien Bach. Compositeur

Johann Pachelbel, Heinrich Ignaz Franz von Biber, compositeur ; Ensemble Urban Strings, Georg Kallweit, Leo van Doeselaar... [et al.], interprète

Edité par Distrart Musique - paru en C 2023


Ce CD me semble constituer à tous égards un paradoxe en soi. Il se signale à nous, visuellement, par une apparence poussant l'esthétique jusqu'à la perfection. Son titre se présente sous les dehors d'un sceau ou d'un logo sursignifiant, puisque le signifiant y mime et y épuise en quelque sorte le signifié : la disposition typographique des caractères qui forment le mot" VIS-À-VIS" n'est autre qu'une représentation matérielle de ce vis-à-vis. Il y a là en un sens quelque chose de vertigineux, de fascinant, qui n'est pas sans faire penser aux dispositifs anciens d' un Athanase Kircher, ou, plus près de nous, aux dessins de Escher dans lesquels des plans géométriques opposés (haut/bas) se correspondent, s'équivalent et de confondent. La disposition des noms, la beauté des clichés photographiques frappent dans ce bel objet, poli et distingué sous toutes ses facettes. Le look est sublime. Et la fascination ne s'arrête pas là. Sur le plan sonore, l'auditeur est subjugué, ébahi, aux anges, c'est le cas de le dire. Rien a été laissé au hasard, tout fait sens dans le même sens. un pur miracle d'harmonie, Tout se reflète en tout, et semble offrir un emboîtement à la gloire de la symétrie, d'une géométrie sonore abolissant les différences dans une unité sublime qui et c'est la le paradoxe, repose sur des différences minutieusement réglées à tous les niveaux. La notion de vis-à-vis est, semble-t-il, au coeur même des oeuvres, à commencer par celles pour violon choisies ici, et d'abord, dans le principe de la " scordatura" dont Biber ou Pachelbel ont usé, en tant que dé-règlement produisant une "nouvelle harmonie", de nouvelles harmoniques, une nouvelle sensibilité au sonore. Cette expression "vis-à-vis" ou "face à face" (seule expression en français dans une notice par ailleurs non traduite) fonctionne ici comme un véritable concept musicologique (ambitieux et selon moi prétentieux et plus "creux" que plein) censé rendre compte d'une révolution musicale ayant touché l'Europe baroque à tous les niveaux : facture des instruments, acoustique dans tous ses aspects (jusque dans la question de la disposition des instruments dans l'espace, ce qui en termes techniques modernes se traduit ici par une prise de son prodigieusement étudiée et qui tient du miracle). Jamais je n'ai entendu Biber ainsi. C'est trop divinement beau... Le choix d'un choral de Pachelbel usant de la variation s'inscrit lui aussi dans cette optique sonore du "vis-à-vis" et du face à face. Lisibilité, équilibre, plénitude, béatitude sont ici partout. En tous sens et sollicitant tous les sens. On pense, pour trouver des analogies modernes et visuelles, à Vasarely ou Mondrian. Ça fonctionne trop bien : tout est parfaitement abstrait et comme glacé au bout du compte.De plus l'agencement des oeuvres pose problème. Mystère du rosaire, (Biber) réflexions musicales sur la mort (Pachelbel) : ce sont là des oeuvres, dans lesquelles la partie appelle et présuppose le tout, même si par ailleurs il est question de "récréation musicale" et donc de dispersion, de plaisir. Mais on n'échappe pas quelque part à l'idée qu'on écoute ici une sorte de compilation un peu trop démonstrative, des échantillons de perfection... (Bertrand Abraham)



Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Cantatas | Jean-Sébastien Bach. Compositeur
Musique

Cantatas

Jean-Sébastien Bach. Compositeur - Pias - C 2023

20 ans avec Bach. Pionnier des relectures "historiquement informées", Philippe Herreweghe ...

Messe en si mineur, BWV 232 | Jean-Sébastien Bach
Musique

Messe en si mineur, BWV 232

Jean-Sébastien Bach - Archiv Produktion - 1985

Hilary Hahn plays Bach : sonates et partitas pour violon seul | Jean-Sébastien Bach
Musique

Hilary Hahn plays Bach : sonates et partitas pour ...

Jean-Sébastien Bach - Sony Classical - 1997

Köthener Trauermusik BWV 244a | Jean-Sébastien Bach
Musique

Köthener Trauermusik BWV 244a

Jean-Sébastien Bach - Harmonia Mundi - 2014

Quand en 1728, meurt le Prince de Köthen, son ancien Kapellmeister n'a pas oublié les cinq...

Bach et fils | Jean-Sébastien Bach
Musique

Bach et fils

Jean-Sébastien Bach - Outhere - 2014

À l'occasion de l'anniversaire C.P.E. Bach, Zig-Zag Territoires regroupe, au sein d un cof...

Passion selon Saint Mathieu | Jean-Sébastien Bach
Musique

Passion selon Saint Mathieu

Jean-Sébastien Bach - Regis - 2013

Clavier übung | Jean-Sébastien Bach
Musique

Clavier übung

Jean-Sébastien Bach - Alpha - 2009

Erlih, Merckel et Barchet jouent Bach | Jean-Sébastien Bach
Musique

Erlih, Merckel et Barchet jouent Bach

Jean-Sébastien Bach - Opus Kura - 2009

Concertos pour clavecin | Jean-Sébastien Bach
Musique

Concertos pour clavecin

Jean-Sébastien Bach - Cpo - 2015

Goldberg variations | Jean-Sébastien Bach
Musique

Goldberg variations

Jean-Sébastien Bach - Accentus Music - 2016

Chargement des enrichissements...